Mieux vaut tard que jamais, comme on dit!... Lorsque la robe Sureau de Deer and Doe est sortie, j'ai tout de suite eu un coup de coeur pour ce patron. Mais j'étais loin, très loin d'être la seule. Résultat, à force de regarder la déferlante de jolies versions fleurir çà et là sur la blogosphère, j'ai fait comme une overdose de Sureau. Quand on sait que le sureau est une plante censée favoriser la digestion, c'était dommage!IMG_7439 modifiéAlors j'ai attendu que ça se tasse et que d'autres jolis patrons viennent prendre le relais. Et l'envie est revenue. En grande partie en voyant récemment la magnifique version d'Emilie, alias le Papillon (ici). J'ai trouvé son idée excellente de remplacer les fronces de la jupe (qui me plaisaient moyennement) par deux plis creux devant et derrière. Alors j'ai repris l'idée, en remplaçant les plis creux par des plis plats. Désolée pour les photos dans ma cage d'escalier mais il faisait un peu frisquet pour sortir dehors... Promis, les prochaines photos seront en plein air!

IMG_7451Elle est un peu trop grande, j'ai une certaine tendance à toujours croire que la coupe du tissu étant définitive, il vaut mieux tailler plus grand quitte à ajuster après. Sauf que l'ajustement nécessite souvent de tout redéfaire et c'est tellement galère que je ne le fais pas... Résultat, au niveau de la poitrine, çà baille un peu et mon 90B est plus qu'à l'aise... On va dire que cette première Sureau est ma toile. J'ajusterai la poitrine la prochaine fois. A 5€ les 3 mètres de ce tweed aux Coupons St Pierre, je n'ai pas pris trop de risques.

J'ai trouvé de chouettes boutons métallisés couleur bronze, qui se fondent bien dans l'ensemble sans être trop élégants pour ne pas accentuer encore plus le côté "dame" du tissu. Monsieur, que je remercie pour les photos, trouve qu'on dirait des roues de moto... C'est bien une réflexion de garçon ça! Depuis que je lui ai refait la selle de sa moto (ici), il est beaucoup plus intéressé lorsque je sors la MAC!

IMG_7463 modifiéJe suis plutôt fière de ma fermeture invisible, qui par définition ne se voit (presque) pas, à l'exception de la tirette. Bon, je vous accorde que j'aurais pu prendre du marron mais j'avais celle-là en moutarde dans mon stock et une grosse flemme de resortir!

IMG_7454 modifiéEnfin, pour enjoliver le bas des manches, j'ai cousu un galon de dentelle marron.

IMG_7429 modifiéJ'ai cousu le galon sur le rebord préalablement surjeté, avant de replier et coudre à la main un ourlet invisible.

IMG_7447 modifiéJ'ai longuement hésité à faire de même pour l'ourlet du bas mais je me suis dit que ça fairait peut-être too much. Donc j'ai juste replié le bord surjeté et cousu l'ourlet à la main, toujours au point invisible.

IMG_7444 modifiéUn modèle que je renouvellerai très certainement, dans une plus petite taille et un tissu plus léger. Mais celle-ci sera quand même une toile portée et reportée!